Lionel Rogg : L'organiste

Lionel-Rogg-Home-PageLa carrière organistique de Lionel Rogg s'est ouverte sous le signe de Jean Sébastien Bach. Après avoir terminé ses études au Conservatoire de Musique de Genève, avec Pierre Segond pour l'orgue et Nikita Magaloff pour le piano, il exécute en dix récitals au Victoria Hall, l'oeuvre complet pour orgue du Cantor de Leipzig. Le succès de ces concerts lui donne la possibilité de réaliser une première version discographique de cet impressionnant programme.

Depuis, Lionel Rogg a parcouru le monde, donnant d'innombrables concerts d'orgue et parfois de clavecin. Cette activité l'a conduit dans tous les pays d'Europe, dans les pays de l'Est, en Amérique du Nord et du Sud, en Australie, en Corée et au Japon.

Sa discographie comporte trois versions des oeuvres d'orgue de J.S.Bach, l'Art de la Fugue (Prix de l'Académie Charles Cros 1970), les oeuvres complétes de Buxtehude (Deutscher Schallplattenpreis 1980), de Couperin, Grigny, Brahms, des enregistrements de Liszt, Reger, de musique espagnole, (Prix de l'Académie du disque français), etc.

Professeur d'orgue au Conservatoire de Genève, il a accueilli dans sa classe des élèves du monde entier. Plus de cinquante de ses élèves y ont obtenu un premier prix de virtuosité. En outre, il a donné un enseignement régulier au Mozarteum de Salzbourg, à la Scuola Civica de Milan. et conduit des master-classes dans de très nombreuses Universités et Musikhochschulen. Depuis septembre 2005, il est professeur d'orgue et d'improvisation à l'orgue à la Royal Academy of Music de Londres.

Plus récemment, Lionel Rogg a développé une importante activité de compositeur.

En 1989, il a été nommé Docteur « honoris causa » de l'Université de Genéve.

Lionel Rogg : Le compositeur

Auteur de quelques oeuvres de jeunesse, Lionel Rogg s'est plus particulièrement consacré à sa carrière d'organiste concertiste.

Depuis 1983, il s'est remis à la composition, à l'occasion de diverses commandes. Il a écrit notamment de nombreuses compositions pour son instrument, mais aussi des oeuvres pour piano, musique de chambre, choeur et orchestre, ainsi qu'un concerto pour orgue et orchestre, commande de la Ville de Genève, pour l'inauguration du nouvel orgue du Victoria Hall en 1993.

Partager:

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn