Mondialement connu comme organiste de concert, auteur de plusieurs versions discographiques de l'oeuvre d'orgue de J.S.Bach, Lionel Rogg a développé une importante activité de compositeur depuis 1983, date de la commande, par le Conservatoire de Musique de Genève, d'une oeuvre devant marquer la célébration du cent cinquantenaire de sa fondation. Cette oeuvre, « Geburt der Venus », sur un poème de Rilke, pour soprano, choeur et orchestre, fut créée avec succès en 1985. Depuis, Lionel Rogg a écrit de nombreuses pièces pour son instrument, l'orgue, mais aussi des oeuvres de musique de chambre, soit pour instruments solistes, soit pour diverses formations.

Il a en outre reçu plusieurs commandes importantes : la Société Suisse de Radiodiffusion lui a demandé une oeuvre pour voix et synthétiseurs (« L'Oiseau-Mystère », réalisé en 1989). En 1990, le Chant Sacré de Genève a exécuté sa « Missa Brevis » pour soli, choeur et orchestre, une oeuvre écrite à son intention. Plus récemment, la Ville de Genève lui a commandé un Concerto pour orgue et grand orchestre, oeuvre créée lors de l'inauguration du nouvel orgue du Victoria-Hall, en février 1993.

Sa musique ne se réclame d'aucune école. Son style s'est naturellement nourri de l'art des contrapuntistes, une discipline qu'il a enseignée pendant une douzaine d'années, mais il est ouvert aux tendances de notre époque, tout en privilégiant la couleur et la spontanéité. Souvent tendue dans son aspect harmonique, la musique de Lionel Rogg trouve généralement une conclusion sereine, à moins qu'une touche d'humour n'en relativise l'expression souvent dramatique.

Partager:

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn